...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 ‘‘ arrêtez d'me prendre pour un ange. ’’ LUNE, S.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lune A. Slater

avatar

Messages : 15
Date d'inscription : 23/08/2009
Age : 23
Pseudonyme : SHADE.
Humeur : mauvaise, toujours.

Feuille de personnage
Relations:
Patronus: un pénix.
Année ou profession: septième année.

MessageSujet: ‘‘ arrêtez d'me prendre pour un ange. ’’ LUNE, S.   Dim 23 Aoû - 15:09




loralune alecto slater
*

    ♦️ âge : dix-sept ans.
    ♦️ année d'étude ou profession : septième année d'étude.
    ♦️ date de naissance : treize juin.
    ♦️ lieu de naissance : au manoir slater.
    ♦️ origines & pureté : sang pur.
    ♦️ orientation sexuelle : hétérosexuelle.
    ♦️ situation amoureuse : célibataire, cela va de soie.
    ♦️ orientation magique : elle préfèrerait être neutre mais à toujours été élevée dans le mal alors ne connait que ça.
    ♦️ don spécifique : animagus. elle est encore en apprentissage - au début ce fut son père qui la formait, pour faire 'bonne figure' - et pour le moment, elle ne sait pas rester bien longtemps dans la forme. néanmoins, aussi rapide que cela se passe, on peut voir un loup d'un blanc très pur aux yeux bleus.


Dernière édition par Lune T. Slater le Mer 26 Aoû - 12:25, édité 14 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lune A. Slater

avatar

Messages : 15
Date d'inscription : 23/08/2009
Age : 23
Pseudonyme : SHADE.
Humeur : mauvaise, toujours.

Feuille de personnage
Relations:
Patronus: un pénix.
Année ou profession: septième année.

MessageSujet: Re: ‘‘ arrêtez d'me prendre pour un ange. ’’ LUNE, S.   Dim 23 Aoû - 15:09



    CHAPTERONE

      de l'incompréhension. ME MOM

      « J'ai le mal de l'aiiiir ... » , lança la fillette, la tête par-dessus le bord du bateau, aussi blanche qu'un linge.
      « Non, ma chérie, tu as le mal de mer. », répondit la mère, amusée.
      « Mais naan, man', tu comprends rien ... Je suis pas dans l'eau là, donc j'ai le mal de l'air. » , s'obstina la blondinette indignée du peu de savoir de sa mère. Cette dernière en rit, amusée.
      « Souviens toi de ne pas dire un mot à ton père de ce voyage. », lança la jeune femme à la même chevelure blonde que la fillette.
      « Promis, maman, promis. » , acquiesça la fillette d'un grand signe de tête. « Dis, maman, pourquoi on doit faire ça ? »
      « Faire quoi, ma chérie ? »
      « Ben ça ! Aller en cachette chez les moldus. Pourquoi père veut pas venir ? Les moldus sont gentils pourtant ... » , continua la fillette, d'incompréhension.
      « Ton père a ses propres idées des moldus, ma chérie. Il a les mêmes idées sur les sang pur que le Seigneur des Ténèbres ... C'est comme ça. », lui fit comprendre la mère, peinée.
      « Ben papa, il rate quelque chose ! Et Voldy ben il est vraiment bête. Et ... » , lança la blondinette d'un ton assuré.
      « Ma chérie, que t'aies-je dit à propos de Tu-sais-qui ? Ne lui donne pas de surnoms à la légère. », coupa la mère, les sourcils fronçés.
      « Ben c'est qu'un nom, tu sais maman ? Mais si ça peut te faire plaisir ... » , termina la fille en haussant les épaules.


    CHAPTERTWO

      les règles mènent aux révoltent et elles-même aux punitions. ME MOM DAD

      « Loralune, c'est bientôt la rentrée, pas trop stressée ? », commença la mère, à l'adresse d'une jeune blonde très affairée à respecter chaque règles qui concerne le maintien à table.
      « Stressée pourquoi, chérie ? Elle sait déjà où elle finira et ce qu'elle devra accomplir. Il n'y a rien de stressant là-dedans. », enchaîna le père, en regardant la mère avec une légère pointe d'incompréhension sous le masque froid.
      « Serpentard, hein ? Chéri, je t'avais déjà dit qu'où qu'elle soit, on en sera fier. »
      « Tu avais dit, je n'ai jamais approuvé. Notre fille ira à Serpentard, comme chaque membre de cette famille depuis qu'elle existe. », affirma le père.
      « Théo, je connais ton point de vue, mais, s'il te plait, laisse ta fille en dehors de nos histoires ... », tenta la mère.
      « STOP ! Mère, c'est gentil, mais je peux me débrouiller seule. Père, que j'aie à serpentard, poufsouffle, serdaigle ou même gryffondor, cela ne regardera que moi. C'est le choixpeau qui décidera et j'obtempérai. C'est ainsi depuis des lustres aussi ! Et ce n'est pas parce que la famille Slater y est passée que j'y passerai. Surtout si c'est pour suivre les traditions ancestrales familiales d'une famille de sang pur dont personne ne connait plus le nom pratiquement ! Sur ce, veuillez m'excuser, mais j'aimerai me retirer dans ma chambre. Père. Mère. »
      « Chérie ... », tenta la mère à l'adresse de la blonde qui ne se retourna même pas et continua à avancer vers la porte.
      « Tu passeras dans mon bureau, ce soir, Lora. », termina le père, d'un calme étonnant, son masque impassible toujours d'affiche.

      Aussi forte et téméraire qu'elle pouvait être, la jeune fille angoissait. Une fois dans sa chambre, elle saisit sa couverture et alla se terrer dans un coin de sa chambre, pleurant de tout son soul. Elle avait émis son avis, sans permission et en plus d'un ton à déplaire le plus calme et gentil des pères. Et son père était tout sauf calme et gentil. Et là, il était resté bien trop calme pour son impertinence ... D'ailleurs pourquoi l'avait-elle émit son foutu avis ? Elle n'avait rien à dire, elle le savait pourtant ... Cette putain de poussé soudaine, cette merdeuse de voix dans sa tête lui avait crié : défends toi, dit-le, émet ton avis et, elle, elle avait obéi. Où était passée la fille qui se taisait et subissait et qui, une fois la chose passée, faisait des coups dans le dos ou déchaînait sa colère par d'autres moyens fourbes, secrets, mauvais ... ?! Et la dernière phrase de ce dernier ne pouvait signifier qu'une chose : punitions. Qu'est-ce que ce sera cette fois ? Copier des lignes avec une plume qui l'encre de sa chair ? Être battue ? Ou peut-être était-elle en âge pour les sortilèges ... ? Ses pleures, bien que silencieux, redoublèrent. Elle devait rentrer à Serpentard, coûte que coûte, elle le savait, sinon sa punition serait bien pire que toutes les précédentes et toutes celles qui auraient pu survenir. Et ce même si ce qu'elle avait dit allait à l'encontre. Elle ira même jusqu'à supplier le choixpeau s'il le faut ... C'est ça. Et si après, elle intégrait serpentard et pouvait obtenir une place de choix dans l'équipe de quidditch, elle sera satisfaite, ça aurait déjà été cela. Elle serait dans la maison dans laquelle elle devait être et ferait une chose qu'elle aimera pour compenser ça.


    CHAPTERTHREE

      '' Loralune, c'est une fille assez spéciale. En fait, personne la connait vraiment. Surtout depuis que ses parents sont morts. Personne ne sait vraiment comment, mais les journaux ont dit que c'était la cause du feu ... J'y crois pas vraiment. Mais qui sait ... Enfin, revenons-en à la Slater. C'est l'avant-dernière de la famille qui contient six membres, parents compris. Un sacré lot sachant que c'est une famille de sang pur. Je pensais qu'ils se limitaient à un voir deux enfants ? Ca a changé visiblement. M'enfin, ce que j'en dis hein ... Donc quatre enfants. L'aîné : Midnight Slater ; ensuite vient Moon Slater, une grande brune ; enfin Loralune Slater, la blonde concernée et, la dernière, Eclipse Slater, aussi jolie que les autres. En fait, ils se ressemblent tous, sauf la cadette. Froid, distant, caractériels et imbus d'eux-même. Je ne vous explique pas l'état des chevilles et l'égo sur-dimensionné. Néanmoins, Loralune semble ... différente, enfin c'est une impression. Elle est assez mystérieuse, renfermée et ... torturée ? Y a qu'à voir : elle traine qu'avec son chat, Night ou sa petite bande dont elle est censée être la sorte de chef et qui ne fait que s'amuser d'autrui et leur faire des fourberies. Je pense qu'elle aurait été à serdaigle, poufsouffle, gryffondor et serpentard, ça aurait été la même chose. Mais je pense qu'au fond, elle cache sa personnalité, pour correspondre à ce que ses parents attendaient d'elle depuis toujours, comme ses aînés. C'est comme ça chez les sang pur : tu suis un stéréotype. Mais même si elle s'obstine dans ce sens, on peut voir des éclats de sa personnalité, de la vraie - enfin je suppose, quand elle s'énerve, rit, s'offusque, est capricieuse et j'en passe ... C'est rare, il faut avoir l'oeil, mais ça arrive. Après, pour savoir si on verra un jour la vraie Loralune ... Pour le moment, on dirait une muette, muette distante qui reçoit la parole que pour dire des choses blessantes, vous rabattre le clapet comme elle sait si bien le faire. Elle manie les mots comme une reine, quand il le faut. ''


    CHAPTERFOUR

      des moments de tristesses. ME BLAZE DAMON

      « Merde, Blaze, tu peux pas te servir de moi comme un putain de jouet que tu jettes et reprends quand bon te semble ! J'ai des putains de sentiment, merde. »
      « Lora, attend, c'est pas ce que tu crois ... »
      « Pas ce que je crois ? Attend, t'étais donc pas avec Storm, hein ? T'étais pas avec ma putain de soeur au lit, c'est ça ? Dit moi que j'suis aveugle tant que t'y es ! »
      « Si, mais ... Non ! »
      « Donc, tu m'as trompé. Avec ma soeur. Genre, sa t'as pas suffit une seule Slater, hein ? Il t'en a fallu deux ... T'es qu'un merdeux Dégage. »
      « Non, je ... Tu te trompes, Lora ! »

      « Ne viens pas me dire que vous jouiez aux échecs parce que tu risques de recevoir mon poing dans ta gueule, Wildwood. »
      « Lora, je ... j'étais saoul ... et je ... »
      « Je m'en fiche. Je veux plus te voir. Que tu sois saoul ou pas, j'ai vu ton manège. Je sais qu'elle ta plaisait depuis un bout de temps. En fait, depuis que tu l'as rencontrée. Mais, je voulais croire le contraire. L'alcool n'est qu'un prétexte. Tu veux les deux ? Tu veux les soeurs Slater ? Ben tu devras en compter une. C'est fini, Wildwood. Casse-toi, je veux plus voir ta sale tronche. »
      « Lora ... »
      « Lora existe plus. Pigé ? Je te croyais différent à présent, mais au fond, t'as pas changé ! Tu disposes encore et toujours des gens sans penser à leurs sentiments. Dégage maintenant, Blaze. »

      La blonde, les larmes aux yeux, claqua la porte au brun qui avait pris en compte ses avertissements. Elle fondit en larmes, se laissant tombé au sol. Jamais elle n'avait pleuré, enfin, jamais elle n'avait laissé ses larmes couler devant quelqu'un et, là, elle n'avait pas su les retenir. C'était la même routine avec les mecs, elle ouvrait son coeur, ils le lui brisaient. Elle avait déjà stoppé toute tentative à ce niveau-là et avait opté pour la case : coup d'un soir, mais finalement c'était embarqué dans une histoire qui avait une fois de plus mal terminé. Elle était vraiment pathétique là. La brune se releva, sécha ses larmes et pris son manteau. Elle partit, loin de son appart - ou plutôt celui de sa soeur avec qui elle le partage - et loin de ses problèmes. Un bar, de l'alcool, c'est tout ce qui lui fallait. Elle passa plusieurs heures à boire, remballant quiconque tentait de l'approcher. Elle finit, bouteille à la main, par s'affaler contre le mur d'une rue qu'elle ne connaissait même pas.

      « T'as l'air vraiment pathétique là ma vieille. »

      Se souffla-t-elle avant de boire une nouvelle gorgée. Elle soupira. Inutile de recommencer à marcher pour rentrer chez elle : elle était perdue et ne tenait plus debout. Elle soupira puis prit son téléphone dans sa poche. Elle appuya sur le numéro pré-enregistrer et porta le gsm à son oreille, attendant que le bruit épouvantable de bip, bip, cesse. Ca décrocha, une voix endormie se manifesta.

      « Slater, j'espère que t'as une bonne raison de troubler mon sommeil. »
      « Dan, viens me chercher. »
      « Hùm ? Qu'est-ce qu'il y a Slater ? »
      « Ne pose pas de question et viens me chercher, merde. »
      « Ok, t'es où là ? »
      « Hùm, quelque part près du bar de d'habitude. Devant moi, y a une maison bizarre avec un graaand arbre et des fenêtres bleues. »
      « J'arrive. »


Dernière édition par Lune A. Slater le Mer 26 Aoû - 20:05, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lune A. Slater

avatar

Messages : 15
Date d'inscription : 23/08/2009
Age : 23
Pseudonyme : SHADE.
Humeur : mauvaise, toujours.

Feuille de personnage
Relations:
Patronus: un pénix.
Année ou profession: septième année.

MessageSujet: Re: ‘‘ arrêtez d'me prendre pour un ange. ’’ LUNE, S.   Dim 23 Aoû - 15:09



shade ou vendela
*

    ♦️ âge : quinze années.
    ♦️ temps de connexion : Cela dépend d'un jour à l'autre mais j'essaye de venir au minimum 10 minutes pour voir les nouveautées.
    ♦️ comment as-tu connu le forum et comme le trouves-tu ? : Par une amie et je le trouve sublime sur tous les points. Wink
    ♦️ votre personnage est-il un personnage vacant ? N'ope.
    ♦️ personnalité sur l'avatar : misha barton.


Dernière édition par Lune T. Slater le Mar 25 Aoû - 20:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ‘‘ arrêtez d'me prendre pour un ange. ’’ LUNE, S.   Dim 23 Aoû - 15:55

    Bienvenue sur HP.

    Oh le joli prénom.
Revenir en haut Aller en bas
Lune A. Slater

avatar

Messages : 15
Date d'inscription : 23/08/2009
Age : 23
Pseudonyme : SHADE.
Humeur : mauvaise, toujours.

Feuille de personnage
Relations:
Patronus: un pénix.
Année ou profession: septième année.

MessageSujet: Re: ‘‘ arrêtez d'me prendre pour un ange. ’’ LUNE, S.   Dim 23 Aoû - 15:58

    c'est gentil. merci à toi 'Lie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lune A. Slater

avatar

Messages : 15
Date d'inscription : 23/08/2009
Age : 23
Pseudonyme : SHADE.
Humeur : mauvaise, toujours.

Feuille de personnage
Relations:
Patronus: un pénix.
Année ou profession: septième année.

MessageSujet: Re: ‘‘ arrêtez d'me prendre pour un ange. ’’ LUNE, S.   Mar 25 Aoû - 20:55


    Ce n'est pas terrible *, mais vu que j'ai trop
    hâte de rp, je vais dire que j'ai terminé.


    * par les couilles de merlin, c'est une vraie nullité, oui ... hahèm. (à)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
H. Jean Carrington

avatar

Messages : 77
Date d'inscription : 20/08/2009
Age : 26
Pseudonyme : gwn.
Playlist : honey and the moon - joseph arthur.
Humeur : better than yesterday, worse than tomorrow.

Feuille de personnage
Relations:
Patronus: un fléreur.
Année ou profession: sixth.

MessageSujet: Re: ‘‘ arrêtez d'me prendre pour un ange. ’’ LUNE, S.   Mer 26 Aoû - 18:50

    Bienvenue Lune : D

    Alors, j'ai lu ta présentation et je dois dire qu'elle est originale, et que j'aime bien ton personnage. La présentation étant soignée, on a vraiment envie de la lire en plus. En revanche, j'ai un gros problème qu'est l'orthographe. Je ne peux pas te valider dans l'immédiat, il me faut d'abord que tu te relises et que tu corriges les fautes. Je te conseille de le passer au vérificateur orthographique, mais de te relire aussi par la suite, car parfois ce genre de vérificateur ne prend pas tout en compte, comme certaines terminaisons. Voilà, dès que ce sera fait, je pourrai te valider (a).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lune A. Slater

avatar

Messages : 15
Date d'inscription : 23/08/2009
Age : 23
Pseudonyme : SHADE.
Humeur : mauvaise, toujours.

Feuille de personnage
Relations:
Patronus: un pénix.
Année ou profession: septième année.

MessageSujet: Re: ‘‘ arrêtez d'me prendre pour un ange. ’’ LUNE, S.   Mer 26 Aoû - 20:10


    Effectivement, le nombre de fautes ne pouvait même pas se compter sur les dix doigts de la main ... Je ne m'y reprendrais pas à deux fois à écrire quand j'ai la tête dans le c*l. (à) J'espère avoir corrigé le maximum de fautes et, désolée pour celles oubliées, mais je suis tellement tête en l'air ... Il reste encore certains 'fautes' mais généralement, elles sont voulues et se voient facilement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
H. Jean Carrington

avatar

Messages : 77
Date d'inscription : 20/08/2009
Age : 26
Pseudonyme : gwn.
Playlist : honey and the moon - joseph arthur.
Humeur : better than yesterday, worse than tomorrow.

Feuille de personnage
Relations:
Patronus: un fléreur.
Année ou profession: sixth.

MessageSujet: Re: ‘‘ arrêtez d'me prendre pour un ange. ’’ LUNE, S.   Mer 26 Aoû - 22:45

    Là, c'est beaucoup mieux en effet (a). Je peux donc te valider et pour toi ce sera Gryffondor, car je pense que Lune y a vraiment sa place, je n'ai même pas eu à réflechir x) Son franc parlé, son coté téméraire et impulsif ne me font pas hésiter. Et puis, par rapport au fait que son père veuille qu'elle aille à Serpentard, c'est plutôt ironique, en un sens, qu'elle finisse à Gryffondor.

    Voilà, un admin t'ajoutera dans le bon groupe, et tu peux dès à présent ouvrir un fiche de liens et commencer le jeu : D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ‘‘ arrêtez d'me prendre pour un ange. ’’ LUNE, S.   

Revenir en haut Aller en bas
 
‘‘ arrêtez d'me prendre pour un ange. ’’ LUNE, S.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» se faire prendre pour une méga valise
» faut pas me prendre pour un pigeon
» Quoi prendre pour bien passer 3 jours de TT
» quel spinnerbait prendre pour le brochet ?
» médoc à prendre pour souplesse...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Haute-Plainte :: 
sixth : le rangement
 :: ♦ La corbeille.
-
Sauter vers: