...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ellyxhir Winnie Jaymes • Angel face Devil mind

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ellyxhir W. Jaymes

avatar

Messages : 3
Date d'inscription : 21/08/2009
Pseudonyme : Fearless

MessageSujet: Ellyxhir Winnie Jaymes • Angel face Devil mind   Ven 21 Aoû - 21:07

Ellyxhir Winnie Jaymes
*

    ♦️ âge : 16 a,s
    ♦️ année d'étude ou profession : 6eme année
    ♦️ date de naissance : 31 Octobre
    ♦️ lieu de naissance : New-York
    ♦️ origines & pureté : Sang pur
    ♦️ orientation sexuelle : Hétérosexuelle
    ♦️ situation amoureuse : Celibataire
    ♦️ orientation magique : Neutre
    ♦️ don spécifique : //


Fearless
*

    ♦️ âge : 16 ans
    ♦️ temps de connexion : 5/7
    ♦️ comment as-tu connu le forum et comme le trouves-tu ? Je ne me souviens pas ^^ Et j'adore un vrai coup de coeur
    ♦️ votre personnage est-il un personnage vacant ? Nope
    ♦️ personnalité sur l'avatar :Willa Holland


Dernière édition par Ellyxhir W. Jaymes le Ven 21 Aoû - 23:44, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ellyxhir W. Jaymes

avatar

Messages : 3
Date d'inscription : 21/08/2009
Pseudonyme : Fearless

MessageSujet: Re: Ellyxhir Winnie Jaymes • Angel face Devil mind   Ven 21 Aoû - 21:09

It all started with a nausea...
*

    Qui as dis que les sorcières n’était pas aussi irresponsables et inconscientes que les moldues ? Qu’elles faisaient sans doute moins de bêtises de leurs semblables sans pouvoirs ? Sûrement pas la famille Eckhart, en particulier la cadette Elizabeth. Elle était jeune, belle et amoureuse, elle avait finit ses études avec brio et rien ne semblait ternir ses projets. Elle comptait devenir médicomage et aidée les sorciers en situation difficile.
    Depuis ses quinze ans, la miss filait le parfait amour et Leroy Samuels, elle n’avait jamais aimé quelqu’un comme elle l’avait aimé, mais comme on dit l’amour rend aveugle, elle ne se rendait pas compte de la nature qu’avait la personne qu’elle fréquentait. On l’avait pourtant mis en garde, combien de fois son grand frère lui avait répété « ce type n’est pas nette, il a un comportement qui m’échappe », même ses amis l’a suppliait de se méfier, mais elle ne voulait rien entendre.
    Après s’être sentit malade et nauséeuse pendant des jours, vois des semaines, Lizzie fit le nécessaire pour savoir de quel mal elle souffrait. Quel ne fut pas sa surprise d’apprendre qu’elle était enceinte. La première personne au courant fut sa meilleur amie Brenda qui la convaincu de le dire à ses parents.

    ELIZABETHHum … J’ai quelque chose à vous dire
    MRS ECHART Tu t’es fait virer de cours ?
    ELIZABETHNon, non … Je pense qu’on vous aurait mis au courant si je l’avais été »
    MR ECHART Bon alors quoi ? Rien d’illégale au moins ?
    ELIZABETHNon je … Je suis enceinte

    La nouvelle eut l’effet d’une bombe sur les parents de la jeune demoiselle. Ses parents lui demandèrent ce qu’elle pensait en faire, elle n’en savait rien à cet instant, elle pensait peut être fondé une famille avec son petit ami, de toute façon c’était dans ses projets d’avenir ils prenaient juste de l’avance sur le planning. Mais comme je l’ai dit précédemment l’amour rend aveugle, et Leroy n’est pas une personne digne de confiance, et d’une lâcheté sans égale. Et après avoir reproché à Liz d’être tombée enceinte il prit la fuite vers on-ne-sait-où. Deux choix s’offrait à elle, élevé le bébé en mère célibataire, où confier le bébé à une famille aimante, ne pas gardé le bébé était exclue.

    Après avoir fait le tour de presque toutes les familles de sorciers du nouveau continent elle prit la surprenante décision de confié le sang pur qu’était son bébé à une simple famille de moldues. Ses recherches étaient très minutieuses mais aussi très discrète. Personne ne devait être au courant de cette grossesse à part sa famille et Brenda. Après des mois d’enquêtes elle trouva une famille qui lui paraissait simplement parfaite pour le rôle. Hannah et Jefferson Jaymes, ils étaient beaux, assez jeunes, et aimants. Ils avaient déjà une petite fille, d’environs deux ans : Rain. Elle se dit qu’ils n’accepteraient sûrement pas qu’une inconnu sortit de nulle part leur demande de s’occuper de son bébé, alors elle de poserait simplement devant leur porte. En fait si ça n’avait tenu qu’a elle, elle aurait le bébé dans un panier et l’aurais laissé glisser sur la rivière, en gros la méthode ancien testament mais ses parents trouvaient ça un peu risqué.

    La veille d’Halloween fut le jour de la naissance de la fille de Lizzie, car oui il s’agissait d’une fille. Liz avait pris le soin de na pas détaillé son enfant de peur de s’attacher. Elle ne ferait pas une bonne mère elle en était persuadée. Tard le lendemain, après avoir repris des forces et nettoyé le bébé, miss Eckhart se rendit à New-York, dans la petite ville de Palisades. Elle déposa le couffin près du porche et après un petit coup de baguette magique pour protégé le bébé tant qu’il n’aurait pas été découvert, Liz se percha sur un arbre pour veiller à ce que son enfant soit bien accueillit.
    Au petite matin, ce fût Jefferson à découvrit le nourrisson, suivit de près par Rain et Hannah. Bien sûr ils firent le nécessaire pour retrouver les parents du bébé, pour le moment appelé bébé J, après plus d’un an de recherche les Jaymes s’étant attaché au bébé purent enfin l’adopter. Le choix du nom fut assez facile, se serait le nom de l’arrière, arrière grand-mère d’Hannah : Ellyxhir et le nom de la sœur de Jefferson : Winnie. Surnommé Effy pour l’apparence d’Elfe qu’elle avait étant enfant, Ellyxhir qui a passé la première année de sa vie dans les services sociaux de l’état de New-York, passera ses deux prochaines années à Palisades. Vers l’âge de trois ans toute la petite famille déménage en Californie pour le travail de Jeff’.

    D’aussi loin qu’elle s’en souvienne Effy a toujours détesté la Californie, enfin du moins elle préférait New-York, ce qui est étonnant puisqu’elle n’y a vécut que ses premières années. Depuis sa petite enfance Effy a toujours été la peste de service. Elle n’a jamais voulut faire comme les autres, alors que les autre petites filles jouaient à la poupée et écoutaient leurs parents leur lires des contes de fée le soir, Ellyxhir elle préférait fait des bêtises, comme par exemple remplir la boit aux lettre de Madame Rancil –sa voisine- avec de l’eau, ou espionnait toutes les conversations de la maison avec sa sœur, ou même sans. Enfin elle était quelque peut insupportable selon les proches des sa famille, ses parents préféraient dire qu’ils la laissaient vivre son enfance et que c’était mieux pour elle, comme ça plus tard elle ne serait pas timide.

    A l’école Effy était considérée comme une marginale et une peste, cela ne l’a dérangeait pas, bien au contraire, elle s’était toujours sentit à part, différente, elle ne ressemblait pas à toute les filles de son âge. Mais à l’poque sa différence se résumait à une petite côté garçon manqué et à un fort caractère. De son côté, sa grande sœur Rain était tout son contraire, c’était une vrai fille, légèrement superficielle avec des préoccupations de gamines de son âge. Mais malgré leurs caractères très différents les deux enfants se sont toujours assez bien entendus, dispute de sœurs mis à part.

    Durant sa vie de petite rien à signaler, juste des histoires de petites fille comme on en voit des tas à chaque génération. Enfin rien jusqu'à ses huit ans, où la pire année de sa vie. Ce qu’il faut savoir c’est qu’Effy a toujours été très proche de ses parents, en particulier de son père avec qui elle partage les mêmes centres d’intérêts. Passons, il était assez tard, Jefferson était en déplacement, Rain chez une amie. Il ne restait plus qu’Hannah et Effy. C’était une soirée comme les autres, ce fut la nuit qui fut différente. Au beau milieu de la nuit, vers deux heure du matin, Ellyxhir se réveilla en sursaut, elle entendait des bruits, elle essayait de se rassurer en se disant que c’était sûrement sa mère, et que de toute façon les monstre ça n’existait pas … Eh bien elle fut loin de la vérité !

    Ce qu’elle vit ce soir là sa mémoire en a effacé une partie par auto protection, tout ce dont elle se rappelle c’est d’une ombre pointant un objet long et fin vers sa mère, un éclair vif et vert, le corps de sa mère qui s’écroule sur le sol, et puis le trou noir, elle n’a que des brides dans sa tête, rien de bien concluant. Une enquête fut ouverte après la mort d’Hannah Jaymes, mais rien ne fut découvert la l’enquête fut rapidement close, la police ne s’expliquant pas de quoi cette femme, pourtant sans problème était morte !

    Quelques semaines après la mort de sa femme Jefferson pris la plus importante décision de sa vie –après l’adoption d’Effy- et sûrement la meilleure de sa vie. La Californie lui rappelant trop de souvenir il entreprit de déménagé loin du lieu Qiu causait la tristesse de ses filles et la sienne. Mais au lieu de simplement s’enfuit dans un autre état Monsieur Jaymes prit la décision de changer de pays, et même de continent. Voilà comment du soleil chaud de la Californie il se trouva dans Londres la pluvieuse.

    Près d’un an après la disparition de sa mère une autre chose étrange arrive à la famille Jaymes. En effet à l’aube de ses onze ans, Rain reçu une drôle de lettre lui annonçant qu’elle était reçu dans la prestigieuse école de sorcier d’Angleterre : Poudlard. Pensant tout d’abord à une blague ils n’avaient pas prêté attention à cette lettre, mais après en avoir reçu trois autres ils se dirent qu’après tout c’était peut être vrai ! Rain était une sorcière ! Après avoir accompagné sa sœur deux ans de suite à la gare en route pour son école de sorciers, Effy se dit que finalement ce n’était pas elle la marginale de la famille. Bref Effy adorait les vacances parce que sa sœur avait toujours des tas de chose à raconter, elle lui disait tous ce qu’il se passait dans son école, les sort qu’elle avait apprit, les potions qu’elle savait confectionner enfin c’est une bons sujet de conversation entre les deux petites Jaymes !

    Et puis vint les onze ans d’Effy, ou plutôt ses dix ans, étant née en fin d’année elle aurait ses onze dans le courant de l’année scolaire, passons, c’est à cette époque que la miss reçut sa propre lettre. Elle était très étonnée et se dit que non en fait c’était une marginale à cent pour cent. Mais elle était assez contente de connaitre par elle-même les choses que sa sœur lui avaient si souvent conté. A sa première année à Poudlard la miss était assez déboussolée, ce fut une année d’adaptation avec rien d’extraordinaire à raconter !

    Les années suivantes furent bien plus intéressantes. C’est lors de sa second année que miss Jaymes fit la conaissance de celle qui allait devenir sa meilleur amie pour la vie, sa moitié calme sur laquelle elle allait déteindre, et celle qui déteindrait sur elle. Elle, était là pour contrôle les envies soudaine qu’avait miss Jaymes d’enfreindre le règlement. De son côté Ellyxhir entrainait sa meilleures amie dans ses bêtises. En tout cas Jaymes c’était fait une sacré réputation, elle se faisait souvent remarquer pour son insolence, autant envers les élèves que le corps enseignant, mais elle est comme ça la brunette, elle n’a mais la langue dans sa poche.

    A sa troisième année, Ellyxhir appris par son père, juste avant le rentré, qu’elle avait été adoptée à l’âge d’un an environs. Elle reçut cette nouvelle assez bizarrement, certes contrarié mais elle se dit que si son père et sa mère l’avaient élevée, et aimé bien qu’elle ne soit pas leur vraie fille c’était vraiment qu’elle devait compter pour eux ! Mais étant très curieuse Effy fit des recherche sur sa famille biologique avec l’aide de Rain et son amie. Elle ne découvrit que le nom de famille de sa mère biologique, et encore elle n’était pas sur que se soit elle, apparemment c’était une adolescente à l’époque, elle s’appelle Elizabeth Eckhart d’après ce qu’elles avaient découvert, mais ce n’était pas assez pour Effy.

    Puis sa quatrième année fut des plus surprenante, ses recherche continuait de plus belle. Sa sœur et sa meilleur amie lui disait de laissé tombe de peur qu’Effy soit déçut, mais elle est têtu la petite Ellyxhir et n’en démordait pas. Mais quelques choses la bloquaient pour avancer plus loin et le temps lui manquait. En effet entre les cours, les heures de colles et les entrainements la miss n’avait plus beaucoup de temps pour elle. Par entrainement j’entends bien sur Quidittch, elle avait intégré l’équipe cette année là en tant que batteur, finalement tous les après midi passé avec son père à jouer au basse ball ont été très utiles, quoi qu’a cette époque elle ne devait pas tenir en équilibre sur un balai !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ellyxhir W. Jaymes

avatar

Messages : 3
Date d'inscription : 21/08/2009
Pseudonyme : Fearless

MessageSujet: Re: Ellyxhir Winnie Jaymes • Angel face Devil mind   Ven 21 Aoû - 23:28

    ELEVE Hep Effy, on tu cours comme ça ?
    ELLYXHIR En colle avec le prof de potion
    ELEVE Et t’y vas en tenus de Quidditch ?
    ELLYXHIR Mêle toi de tes fesses MacGuff. Tu n’as pas autre chose à faire ? J’en sais rien moi aller voir ta petite amie … Ah non c’est vrai j’oubliais elle t’a trompé avec la moitié de l’école ! A plus

    Toujours le temps d’être une peste cependant ! Ouais Effy sait où est ce que ça fait mal et elle appui dessue ! Bref un soir, alors qu’elle flânait dans sa salle commune, l’idée lui vint de faire ses recherches maintenant, après tout elle avait le temps le soir non ? Elle s’en voulait de ne pas y avoir pensé plus tôt ! Mais à partir de ce jour là tout les soirs après le couvre feu, la miss se faufilait dans les couloirs pour continuer ses recherches, s’étant entrainer à la discrétion depuis sa petite enfance Effy savait comment ne pas se faire remarquer ! Mais un soir, alors que ses recherche aboutissait enfin à quelques chose elle rencontra quelqu’un dans les couloirs, se maudissant de ne pas avoir été plus discrète. La fille qui se tenait devant elle n’était assurément pas une préfète, juste une élève normale, son cœur reprit alors un rythme normale.
    Effy inventa un mensonge comme quoi elle se rendait à l’infirmerie pour une raison dont elle ne se souvint pas l’instant d’après. La jeune fille devant elle ne la croyait pas, cela se voyait, se confondant en excuse de toute sorte elle ne savait pas comment expliquer sa présence ici c’en était ridicule.

    ELLYXHIR Euh ouais nan je ne me sentais pas bien, et puis je dis toujours que quand il y a un os plus on hosto mieux ça vaux … et c’est pas ici que je vais trouver un hôpital hein ?

    Ca devançait franchement ridicule ! La personne en face d’elle, se présenta : « Cameron Turner cinquième année » Effy en fit de même. Après ces brèves présentation la dénommée Cameron continua sa petite expédition tandis qu’Effy resta plantée là un bon moment. Elle contempla longuement les coupes de Quidditch se demandant d’où elle pouvait bien tenir son talent pour se sport et d’où elle tenait son si mauvais caractère.

    Sa cinquième année fut plus calme ! En grand e partir parce qu’Effy se stoppa dans ses recherches se concentrant sur ses études et son équipe. Cette années là fut la dernière année de sa grande sœur Rain, mais Effy se rassurait en se disant qu’il lui restait meilleur amie pour ses deux prochaines années. Au niveau scolaire Effy était toujours un excellente élève, l’une des meilleurs, ce qui était un mystère pour ses professeurs qui ne s’expliquait pas comment une jeune file aussi insolente et irrespectueuse faisait pour être une aussi bonne élève. C’était aussi un bonne joueuse de Quidittch, certainement pas la meilleur mais elle tait vraiment bonne dans ce qu’elle faisait !

    Vint sa sixième année, autrement dit celle-ci. Elle pensait faire une rentrée comme les autres, sauf que rien n’était comme avant dans le monde des sorciers, et dans son école non plus. Concernant la guerre Effy fait partit des rares personne n’ayant pas vraiment peur de la menace, enfin même si cela s’apparente plus à de l’inconscience. Enfin disons qu’Effy a comprit depuis longtemps qu’elle n’avait rien à perdre ou presque, si le fallait elle se battrait mais se serait pour les autres et pas pour elle. On lui a souvent posé la question « Pour quel camp choisirais-tu de te battre » les rares personnes à qui elle n’a pas fait de doigts on reçut comme réponse « Le mien ! ».


[Présentation finie]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ1

avatar

Messages : 51
Date d'inscription : 20/08/2009
Pseudonyme : Valou

Feuille de personnage
Relations:
Patronus: Cheval gigantesque, image du cheval de Troie qui causa la perte de la ville éponyme et dont Cassandre avait eu la prémonition.
Année ou profession: Sixième année

MessageSujet: Re: Ellyxhir Winnie Jaymes • Angel face Devil mind   Sam 22 Aoû - 8:03



Bienvenue Effy ^^

Alors, alors, je vais te demander une relecture, car il y a pas mal de fautes Er/é mai également d'accord de genre (tu mets quelques féminins au maculin et inversément) et de nombre (principalement dans tes verbes), ainsi que des mots mal orthographié car ayant une phonétique semblable (je pense à ta phrase : même ses amis l’a suppliait de se méfier). Ce sont des erreurs qui n'ont rien de dramatique, je pense donc qu'une bonne relecture devrait éliminer le plus gros, mais dans l'état, elles sont vraiment beaucoup trop nombreuses et ça entrave toute la lecture de ton texte. Et au fur et à mesure que l'histoire avance, les fautes se multiplient, au point qu'à la fin ce soit vraiment très lourd. Donc, sois très attentive à cette relecture.

Je te conne en exemple le début de ta fiche :

Spoiler:
 

Excepté ça, mais c'est un détail, on reçoit sa lettre à onze ans. Donc, si ton personnage est de décembre, elle recevra sa lettre en décembre et rentrera en septembre prochain, à onze ans et demi. J'ai vérifié, de ce fait Hermione est la plus âgée, aussi native de la fin de l'année et Harry, dans le sixième tome, est un des étudiants à ne pas avoir ses dix-sept ans en cours d'année scolaire, ce qui signifie que la plupart des élèves rentrent à onze ans à Poudlard et ont douze ans pendant leur seconde année. Mais je chipote et c'est tout pour ce qui est du contenu.

Bon courage ! Préviens en postant à la suite quand c'est fait ^^


_________________
[list][list]
[/list:u][list]© Emy. - Mechanical Heart (gif)

Here comes the rain again,
Falling on my head like a memory

eurythmics
[/list:u]
[/list:u]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ellyxhir Winnie Jaymes • Angel face Devil mind   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ellyxhir Winnie Jaymes • Angel face Devil mind
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [RESOLU] Photos Angel Eyes, Devil Eyes etc...
» Devils Eyes VS Angel Eyes..
» Paire de feux avant Angel Eyes [ NEUFS ]
» xenon et angel eyes avec anneaux veilleuse
» Angel eyes pour megane 2 phase 2 ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Haute-Plainte :: 
sixth : le rangement
 :: ♦ La corbeille.
-
Sauter vers: