...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Chained to a memory - t. Severus Snape. [Finish]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Severus T. Snape

avatar

Messages : 14
Date d'inscription : 21/08/2009
Pseudonyme : Diagnosis
Playlist : You can't always get what you want - Rolling Stones

Feuille de personnage
Relations:
Patronus: Biche
Année ou profession: Directeur de Poudlard

MessageSujet: Chained to a memory - t. Severus Snape. [Finish]   Ven 21 Aoû - 12:15

    Severus Tobias Snape
    *

      ♦️ âge : J'ai trente-huit ans et c'est très indélicat de demander.
      ♦️ profession : Directeur de Poudlard.
      ♦️ date de naissance : Le deux mars mille neuf cent soixante.
      ♦️ lieu de naissance : Je suis né à Londres, à Sainte Mangouste.
      ♦️ origines & pureté : Je suis Anglais. Mon sang est mêlé, mais d'une pureté qui dépasse votre seul entendement.
      ♦️ orientation sexuelle : Hétérosexuel.
      ♦️ situation amoureuse : Veuf, mais je ne m'attends à ce que vous compreniez.
      ♦️ orientation magique : Je suis un mangemort, mais je fais parti de l'ordre du phénix ; qu'en déduisez-vous ?
      ♦️ don spécifique :Legilimens et occlumens.


    Diagnosis
    *

      ♦️ âge : 19 ans.
      ♦️ temps de connexion : 6/7.
      ♦️ comment as-tu connu le forum et comme le trouves-tu ? Je suis inscrit sur HR, j'ai reçu le mail de masse. Il est super comme toujours.
      ♦️ votre personnage est-il un personnage vacant ? Oui, effectivement.
      ♦️ personnalité sur l'avatar : Le grand, le seul, l'unique et emblématique Alan Rickman. (Avatar par Doomsday).


Dernière édition par t. Severus Snape le Sam 22 Aoû - 0:35, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Severus T. Snape

avatar

Messages : 14
Date d'inscription : 21/08/2009
Pseudonyme : Diagnosis
Playlist : You can't always get what you want - Rolling Stones

Feuille de personnage
Relations:
Patronus: Biche
Année ou profession: Directeur de Poudlard

MessageSujet: Re: Chained to a memory - t. Severus Snape. [Finish]   Ven 21 Aoû - 12:49

    A soul torn by sorrow.
    *



      L'hiver et ses flocons d'un blanc pur étendaient leur manteau sur la Grande-Bretagne, indifférents aux malheurs des hommes qui les contemplait avec tristesse et mélancolie. Les toits des maisons étaient devenus blancs, tellement blanc que les regardait faisait mal aux yeux ; pour qui n'a jamais vu telle pureté, elle lui apparaît comme aveuglante et magnifique. On aurait dit le glaçage d'un gâteau immense. Il n'y avait que l'affreuse tour, cette cheminée noire de saleté qui fumait par intermittence, qui s'élevait contre le ciel comme pour défier les astres, ce doigt accusateur qui surplombait le village et le défigurer. La neige n'avait pas réussi à la dominer, elle était restée noire de suie ; les ténèbres l'avaient emporté. Douce allégorie et amer métaphore du chaos du monde ou peut être étais-je le seul à le voir comme tel. J'imaginais la masse noire et informe, visqueuse et pernicieuse qui grignotait la lumière petit à petit jusqu'à recouvrir le monde comme la neige recouvrait les toits des maisons en hiver. Cette masse avait un nom, cette masse était un composite d'êtres vivants abjects que je me plaisais à tromper ; oui, douce vengeance que de trahir ceux qui pensent que je suis traître pour l'autre camp. Je vous l'accorde tout ça est compliqué, mais j'espère que le garçon finira par y mettre fin et ainsi je pourrais mourir et la rejoindre, et tout sera d'une simplicité limpide. Je ne suis pas suicidaire, juste las de cette comédie stupide et malgré tout utile. Je voudrais pouvoir lui dire, je voudrais qu'elle sache à quel point je les aimais, les sacrifices que j'ai fais pour elle, en son nom. Le vieux me dirait que je n'aurais jamais eu à concéder autant si j'avais fait le bon choix plus tôt. Mais le vieux est mort et il n'y peut plus grand chose ; dans cette histoire il est influent, mais impuissant. Vous apprendrez qu'à force de porter un masque de sentiments, on finit par oublier ce que l'on ressent vraiment. Je l'aimais bien le vieux ? Je ne sais même plus, je ne suis sûr que d'un seul de mes sentiments, celui qui n'a jamais changé, l'invariable constante de ma personnalité ou, devrais-je dire, de mes personnalités ? Cela, non plus je n'en suis plus vraiment sûr. Qui suis-je ? Qui suis-je censé être et pour qui ? Peut-on vraiment répondre à ces questions. Je ne suis sûr que de l'amour que je t'ai porté, que j'aurais voulu te donner, que tu as refusé à cause des mes erreurs. J'ai été stupide, tu l'as vu, tu as voulu me prévenir et je ne t'ai pas écouté et... tu es morte.


      Une larme s'écrase sur le parchemin, fais couler l'encre, les derniers mots ressemblent à un fleuve noir qui s'écoule au grès des aspérités du papier. L'homme se redresse, il est grand. Sa seule présence inspire le respect, l'autorité. Il se dégage de lui une impression de pouvoir, mais aussi une telle noirceur qu'elle semble englober la lumière de la pièce. Ses mains aux longs doigts viennent repousser les larmes, elles écartent ses cheveux qui tombent comme deux rideaux noirs de jais, encadrant son visage douloureusement marqué par la tristesse, vieilli avant l'heure. Il s'est repris, il s'est recomposé un masque de dure autorité, tout dans sa posture et l'expression de son visage affiche un cynisme mesuré et le flegme naturel de tout anglais qui se respecte. Il repousse le journal dans lequel il est entrain d'écrire, sans se relire, il ne veut pas se laisser aller, une nouvelle fois, à afficher aussi ouvertement ses sentiments. Il ne doit pas le faire, c'est important, capital même, pour sa mission il doit être Severus Tobias Snape le mangemort sans pitié et sans remords, qui ne ressent aucun sentiment. Il doit être cet homme froid et abject, son meilleur rôle, son seul rôle pense-t-il, amèrement. L'amour qu'il a éprouvé, il fut un temps, pour Lily Potter est toujours aussi fort, mais le seigneur des ténèbres ne le comprend pas, ne le voit pas ou refuse de le voir. Pour lui, Severus a désiré cette femme, sur le plan charnel, il voulait la posséder ; c'est sûrement ce que pense celui-dont-on-ne-doit-pas-prononcer-le-nom. Et Severus l'encourage à croire à cette fable alors que l'évidence crèverait les yeux à un aveugle.

      Un bruit de métal heurtant du bois retentit dans les étages supérieurs de la vieille maison de l'impasse du tisseur. Severus se retourne, il n'y a aucune raison que ce soit un ennemi, ces détecteurs auraient sonné. Malgré tout, il tire de sa manche une baguette aussi noire que ses cheveux. Il en allume l'extrémité et s'avance dans l'escalier masqué par une porte. Il sait déjà qui est responsable de ce vacarme, ce rat sifflant de Pettigrow, ce traître qui a tué sa Lily. Comment Potter a-t-il pu lui faire confiance ? Il aurait du le savoir, mais Severus, se dit-il, toi aussi tu es l'artisan de leur mort. Sa haine envers lui-même et envers son hôte grassouillet augmente sensiblement tandis qu'il gravit la dernière marche de l'escalier sinueux. La silhouette voutée du traître se distingue malgré l'obscurité ; comme les détraqueurs il est plus noir que l'obscurité elle-même. Un bang ! sonore retentit et la silhouette se recroqueville et émet un couinement qui n'a rien d'humain.


      Snape - N'avais-je pas insisté sur la nécessité du silence ? Mais peut-être que pour toi et tes amis les rats, le mot "silence" signifie : "faisons tomber des casseroles par terre en bon empoté maladroit que l'on est".
      Pettigrow - Pardon, pardon maître, mais j'ai cru apercevoir le seigneur des ténèbres dans la rue et j'en ai été très étonné.

      Comme pour confirmer ses dires, quelqu'un frappa à la porte de la maison. Severus observa Pettigrow quelques secondes de plus, il fit passer tout son dégoût pour cet "homme" au travers de ses yeux puis il descendit ouvrir. Lord Voldemort, lui-même, se tenait devant sa maison. N'importe quel mangemort aurait sûrement trembler de joie, mais Severus se contenta d'un salut respectueux. Le seigneur des ténèbres agita sa main diaphane pour couper court aux politesses, il était pressé. Il entra et alla s'asseoir dans le fauteuil qu'occupé Severus en temps normal.

      Dark Lord - Comme tu le sais, le ministère est sous ma coupe, Poudlard t'appartient, Harry Potter a disparu, mais mes meilleurs mangemorts le cherchent. La Grande-Bretagne n'a plus d'intérêt à mes yeux, aussi vais-je me rendre en Europe pour quelques temps et je compte sur toi Serverus pour t'assurer que tout se passe bien ici, c'est une mission d'une importance capitale.

      Severus opina du chef, nul besoin de vaines paroles quand un geste suffit et le seigneur des ténèbres s'en contenta. Il se leva avec une certaine grâce et sortit dans la nuit avant de disparaître. Severus reste quelques instants sur le seuil de sa maison à contempler l'espace vide d'où Voldemort venait de disparaître. La Grande-Bretagne ne lui suffisait plus, il ressentait le besoin presque maladif d'étendre son pouvoir encore plus. Le prince de sang-mêlé retourna à son bureau et reprit son journal.

      Respire Angleterre car ton bourreau s'en va asservir d'autres peuples, mais n'espère pas être libéré du joug du serpent. Le vieux voulait que je surveille le serpent, impossible de continuer ma tâche. Le vieux voulait beaucoup de choses et il ne s'est jamais demandé si j'étais disposé à les lui accorder ; si je n'étais pas fatigué de tout cela... Balivernes, je l'ai tué sur sa demande, lui ai-je jamais refuser quoique ce soit ? Ce n'était pas pour lui, ça ne l'a jamais été. C'est pour toi Lily, depuis toujours, c'est pour toi et pour toi seule. Depuis que je t'ai rencontré dans ce parc pour enfants, depuis que je t'ai annoncé, maladroitement, que tu étais une sorcière. J'ai cru que tu ne voudrais jamais parler, que tu me haïrais, comme on peut haïr à sept ans. Puis tu m'as reparlé, puis nous nous sommes apprivoiser comme deux chats qui se rencontrent et siffle avant de jouer ensemble. Et tu l'as rencontré : James Potter, et tu as été aveuglé par l'amour et par ses belles promesses, puis tu es morte. C'est à cause de Potter, oui c'est cela, c'est de sa faute... Non, bien sur que non, c'est de ma faute et je devrais vivre toute ma vie avec ta mort sur la conscience, mais je n'ai jamais cessé de t'aimer, aujourd'hui encore tu es la seule. Je suis veuf depuis que tu es morte. Que voudrais-tu que je fasse ? Que je protège ton fils comme le vieux le voulait ? Oui, je dois faire ça pour toi, le protéger dans l'ombre. Je n'ai plus peur de le dire maintenant : je t'aime Lily Evans.


Dernière édition par t. Severus Snape le Sam 22 Aoû - 0:34, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Severus T. Snape

avatar

Messages : 14
Date d'inscription : 21/08/2009
Pseudonyme : Diagnosis
Playlist : You can't always get what you want - Rolling Stones

Feuille de personnage
Relations:
Patronus: Biche
Année ou profession: Directeur de Poudlard

MessageSujet: Re: Chained to a memory - t. Severus Snape. [Finish]   Sam 22 Aoû - 0:35

    Désolé du double-post. Je pense avoir fini.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ1

avatar

Messages : 51
Date d'inscription : 20/08/2009
Pseudonyme : Valou

Feuille de personnage
Relations:
Patronus: Cheval gigantesque, image du cheval de Troie qui causa la perte de la ville éponyme et dont Cassandre avait eu la prémonition.
Année ou profession: Sixième année

MessageSujet: Re: Chained to a memory - t. Severus Snape. [Finish]   Sam 22 Aoû - 8:21



Bienvenue Severus =)

Ta fiche est vraiment très bien rédigée, pleine d'émotions et je suis conquise, je te valide donc sans attendre. Il y a de très légères confusion er/é/ait, ce qui est très dommage parce que le reste est impeccable. Je t'ajoute à ton rang, je valide ton personnage et tout cela ^^

La seule petite chose que je demanderais, c'est que l'initiale de ton deuxième prénom passe entre ton premier prénom et ton nom. Il est vrai que certains membres le font, mais nous avons convenu avec Meadow que nous ne le tolérerions que pour ceux dont cela était justifié dans l'histoire, comme c'est le cas pour Meadow.

Sinon, avis tout à fait personnel, je préfère également Severus Snape à Severus Rogue, surtout quand on remarque qu'alors il a les mêmes initiales que Salzar Serpentard

Très bon jeu, j'espère que tu te plaira. n'hésite pas à ouvrir une fiche relationnelle dans la cinquième catégorie.


_________________
[list][list]
[/list:u][list]© Emy. - Mechanical Heart (gif)

Here comes the rain again,
Falling on my head like a memory

eurythmics
[/list:u]
[/list:u]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Severus T. Snape

avatar

Messages : 14
Date d'inscription : 21/08/2009
Pseudonyme : Diagnosis
Playlist : You can't always get what you want - Rolling Stones

Feuille de personnage
Relations:
Patronus: Biche
Année ou profession: Directeur de Poudlard

MessageSujet: Re: Chained to a memory - t. Severus Snape. [Finish]   Sam 22 Aoû - 11:19

    Merci.
    Oui effectivement, il y a quelques fautes que je n'ai pas réussi à chasser malgré la relecture, mais j'y ferais plus attention à l'avenir.
    Et je change tout de suite l'initial pour la mettre entre mon nom et mon prénom. C'est vrai que Snape, c'est quand même un peu plus beau que Rogue, mais bon n'en voulons pas au traducteur, il a quand même fait du bon boulot.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chained to a memory - t. Severus Snape. [Finish]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Chained to a memory - t. Severus Snape. [Finish]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 24 HEURES DE LA NO FINISH LINE MONACO
» MONACO; 20-28/11/2010: No Finish Line
» un drill pour un beau finish
» [No Finish Line 2006] FOREST_Alex
» No Finish Line (du 15/11 au 23/11)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Haute-Plainte :: 
sixth : le rangement
 :: ♦ La corbeille.
-
Sauter vers: